Massage sportif (1584 × 275 px)-5.png
7.png

Taping athlétique

Application d’un ruban adhésif blanc non élastique dans le but de supporter une articulation blessée pour restreindre fermement un ou des mouvements problématiques lors d’une activité sportive. Peut aussi être utilisé en prévention d’une blessure en stabilisant une articulation. Doit être enlevé une fois l’activité terminée.

4.png

Taping neuro-proprioceptif (K-Taping)

Application d’un taping souple et élastique appliqué spécifiquement selon le but d’utilisation tout en permettant la liberté de mouvement. Cette méthode complémentaire permet d’améliorer la fonction musculaire, éliminer les troubles circulatoires, diminuer la douleur et soutenir les articulations.

Bénéfice : Prolongement du soin à la maison de 3-4 jours et peut être porté jusqu’à une semaine post massage.

Cette méthode de traitement complémentaire fait partie intégrante de la prévention, de la rééducation, et parfois de la préparation physique. L’utilisation du tape existe depuis plusieurs années. 

Fonctions de base et effets du K-Taping

  • Amélioration de la fonction musculaire 

  • Élimination des troubles circulatoires

  • Diminution de la douleur

  • Soutien de la fonction articulaire. 

Contre-indications

  • Plaies ouvertes

  • Cicatrices n’étant pas complètement guéries

  • Peau parcheminée (ex : épisode de psoriasis)

  • Allergies connues à l’acrylique

Application musculaire 

Utilisée en cas d’augmentation ou de diminution du tonus musculaire de repos (hypertonie, hypotonie), ainsi qu’après une blessure musculaire. Elle permet de normaliser le tonus musculaire de repos, de diminuer la douleur, et d’améliorer la capacité de travail, permettant ainsi une guérison plus rapide. Le tape est appliqué sans tension.

Application ligamentaire 

S'utilise en cas de blessure et/ou de surmenage des tendons et des ligaments. Elle diminue la pression et la douleur, et améliore la capacité de travail, permettant ainsi une guérison plus rapide. Le tape est appliqué avec une tension maximale. Seules les extrémités restent sans tension afin d’augmenter le temps de port. 

Application de correction 

Les applications de correction sont divisées en applications de correction fonctionnelle et en application de correction de fascias. L’application de correction fonctionnelle est utilisée pour corriger les positions anormales des os, par exemple, la correction d’une position anormale de la patella. La correction fonctionnelle requiert un étirement maximal du tape avant l’application du tape. 

La correction du fascia est utilisée en cas d’adhérences avec le fascia musculaire, permettant le relâchement du fascia et la diminution de la douleur. La correction de fascia requiert un étirement maximal du tape application et se pose par des tractions alternatives sur le tape. 

Application lymphatique 

Utilisée en cas de perturbation du flux lymphatique. L’application lymphatique soulève la peau, ce qui augmente l’espace entre la peau et les tissus sous-cutanés. La lymphe peut ainsi passer plus facilement des espaces interstitiels à la circulation lymphatique. La peau est en outre étirée par le soulèvement de la peau combiné aux mouvement corporels.