Rechercher
  • Catherine Fillion - Orthothérapeute

L'impact de l'activité physique sur notre santé mentale


Saviez-vous que...


1 Canadien sur 5 souffrira d’un problème de santé mentale au cours de sa vie?1

1 Québécois sur 10 a déjà vécu un trouble d’anxiété généralisé au cours de sa vie? 12% ont vécu un épisode dépressif et 21% se situent à un niveau élevé de détresse psychologique1.

Le Québec est au 3e rang des provinces où le taux de suicide est le plus élevé1.


Mais qu’est-ce que la santé mentale?


« La santé mentale est partie intégrale de l’état de santé général de l’individu et est essentielle à sa survie puisqu’elle détermine le comportement, la perception, la façon de penser, de communiquer et de comprendre. »1

En cette semaine où nous soulignons la santé mentale, j’aimerais vous partager les bienfaits de l’activité physique sur la santé mentale, à défaut de vous parler des bienfaits de la massothérapie sur la santé mentale. Puisque pour le moment, la massothérapie n’étant pas disponible, dans ce temps de distanciation sociale, l’activité physique est ainsi plus accessible à tous.

Alors, commençons!

Ceux et celles qui me connaissent bien savent l’importance que porte l’activité physique dans ma vie de tous les jours.

Personnellement, lorsque je suis plus active physiquement, je vois tout de suite que mon moral est plus positif, la vie est plus belle, je me sens mieux dans ma peau, mon niveau d’énergie est beaucoup plus élevé et ma gestion de stress est meilleure. Alors que, lorsque je mets tout sur pause, c’est le contraire. J’accumule alors beaucoup de temps sur mon divan à lire et écouter des séries. Je tombe aussi dans un mode d'évitement face aux problématiques que je rencontre et je reste alors pris dans un cercle vicieux d’émotions négatives.

Ça, c’est mon expérience personnelle. Puisque nous sommes tous différents, nos expériences varient d’une personne à l’autre. Toutefois, suite à plusieurs recherches, il n’en reste pas moins qu’il y a plusieurs bienfaits à être actif physiquement qui s’appliquent à nous tous.

Voici ce que la recherche nous dit sur les bienfaits psychologiques de l’activité physique.

Suite à une seule séance d’activité physique nous pouvons ressentir :

une diminution de l’anxiété;

des effets bénéfiques sur l’humeur, les symptômes de dépression, l’espoir, la culpabilité et l’auto-efficacité;

une influence positive sur les performances cognitives (planification, résolution de problèmes et notre mémoire à long terme).


De plus, une activité physique modérée d’une durée minimum de 20 minutes comme une marche rapide ou tout exercice qui produit un léger essoufflement peut avoir des effets psychologiques positifs pouvant durer entre 2 à 7 heures post exercice!1

C’est déjà beaucoup pour une seule séance!

J’imagine qu’avec la distanciation social la majorité d’entre vous avez pris plusieurs marches pour profiter du beau temps. Comment vous êtes-vous senti par la suite?

Maintenant imaginez les effets positifs sur la pratique régulière d’activité physique. Les recherches démontrent :

une amélioration du sentiment de compétence et de l’estime de soi;

une amélioration sur l’humeur, le bien-être, l’anxiété, la dépression;

une amélioration sur les performances cognitives (mémoire, temps de réaction, résolution de problèmes et la concentration);

une diminution du risque de dépression de 30% chez les individus ayant une dépense énergétique supérieur à 2 500 kilocalories par semaine, soit 4 heures à intensité modérée1;

une meilleure régulation des émotions;

une diminution de l’anxiété;

une meilleure gestion du stress.

En fait, les études ont démontré que « les personnes régulièrement actives physiquement tolèrent mieux le stress quotidien que les personnes moins actives. Elles sont plus optimistes et positives par rapport aux expériences de la vie et ont moins tendance à être anxieuses. »1

Tout ça peut être le résultat de simplement aller marcher une vingtaine de minutes régulièrement! En plus des autres bénéfices sur votre santé générale.

On peut aussi remarquer des bénéfices positifs de la pratique d’activité physique régulière sur le plan professionnel. Une étude montre que les personnes qui se considèrent plus actives physiquement sont aussi moins anxieuses, moins à risque d’épuisement, moins absentes au travail et plus productives1. Ce sont aussi des effets qui sont observés chez les personnes qui se font masser de façon régulière.


Le contexte social dans lequel est pratiqué l’activité physique a aussi un effet sur la santé mentale. Il n’est pas surprenant que les études démontrent que faire de l’activité physique en groupe renforce le soutien et l’intégration sociale1. Il a été reconnu qu’avoir un réseau social plus grand et diversifié permet aux individus d’avoir les moyens et les ressources nécessaires pour faire face à l’adversité et gérer plus efficacement le stress des événements de la vie quotidienne2.

La raison pour laquelle nous faisons de l’activité physique a aussi un gros impact sur notre santé mentale. Effectivement, ceux et celles qui pratiquent des activités physiques pour des raisons de perte de poids ou gain de masse musculaire sont plus à risque de souffrir de trouble anxieux et dépressif ainsi qu’une faible estime de soi2. Alors que ceux et celles qui font des activités physiques pour des raisons intrinsèques telle que s’amuser et dépenser de l’énergie les effets sont beaucoup plus positifs.

Alors que du côté physiologique la sécrétion d’endorphine suite à une activité physique permet de réduire la douleur, de procurer une sensation euphorique et, par conséquent, de diminuer les effets néfastes dus au stress2.

Vous savez quand vous me dites : « Quand je bougeais plus, je faisais plus de sport, j’avais moins mal » et bien cela est due entre autres à la sécrétion d’endorphine.

De plus, la diminution de la tension nerveuse comme la fréquence cardiaque et la pression artérielle, permet une détente physique, mais aussi mentale1.

Conclusion

Somme toute, il est clair que la pratique de l’activité physique a un impact positif sur notre santé mentale.

La pratique d’activité physique peut être une façon simple et peu coûteuse pour nous aider avec notre santé mentale. Toutefois, par moments, il est aussi important d’aller chercher l’aide nécessaire. Ce que je vous encourage à faire si vous en ressentez le besoin. L’activité physique peut dans ce cas être complémentaire à vos autres traitements.

Par expérience, je sais que faire de l’activité physique, même si ce n’est que de prendre une marche, faire du yoga, pilates ou autre de façon régulière, aide énormément.

Alors, bougez! Prenez soin de vous et comme je mentionne dans mes signatures : vous êtes toujours à une action près de votre bien-être. La décision vous revient de vous prendre en mains.

Catherine



Orthothérapie Catherine Fillion B.Sc.A.P

Orthothérapeute, propriétaire

Membre en règle de l'association: Réseau des massothérapeutes professionnels du Québec



Bibliographie

  1. Poirel, E. (2017). Bienfaits psychologiques de l’activité physique pour la santé mentale optimale. Santé mentale au Québec, 42 (1), 147–164. https://doi.org/10.7202/1040248ar

  2. Doré, I. (Septembre 2015). Bouger pour être en bonne santé… mentale! Institution nationale de santé public du Québec (INSPQ). Tiré de https://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/2037_bouger_sante_mentale.pdf


0 vue

20845 Chemin de la Côte Nord

Boisbriand, Qc

J7E 4H5

Orthothérapie

CATHERINE FILLION 

  • White Instagram Icon
  • White Facebook Icon

© 2016 par Céline Turcotte

 

Tél: 450 806-5361